Organiser un Focus Group

Un Focus Group, groupe de discussion en Français, est un moyen de susciter des idées et des attitudes à propos d’un produit, d’un service ou d’une opportunité spécifique dans un environnement de groupe interactif. Les participants partagent leurs impressions, préférences et besoins, guidés par un animateur.

Description

Un focus group est composé de personnes pré-qualifiées dont le but est de discuter et de commenter un sujet. C’est une occasion pour les individus de partager leurs propres points de vue et d’en discuter en groupe. Cela pourrait amener les participants à réévaluer leurs propres perspectives à la lumière des expériences des autres. Un modérateur formé gère le pré-travail administratif, anime la séance et produit le rapport.

Comme cette technique est considérée comme une forme de recherche qualitative, les résultats de la session sont analysés et rapportés sous forme de thèmes et de perspectives, plutôt que de résultats numériques. Le rapport peut également inclure des citations sélectionnées pour appuyer les thèmes.

Un focus group traditionnel se réunit dans la même salle physique. Un groupe de discussion en ligne permet aux membres d’être localisés à distance tout en participant par une connexion réseau. Chaque approche a des avantages et des inconvénients en termes de logistique et de dépenses.

Mise en œuvre

1. Se préparer pour le focus group

Recruter des participants

Un focus group compte généralement 6 à 12 participants. Il peut être nécessaire d’inviter deux fois plus de personnes afin de compenser les absences. Si de nombreuses personnes ont besoin de participer, il peut être nécessaire d’organiser plus d’un groupe de discussion.
Le sujet du focus group influencera qui devrait être recruté. Si le sujet est un nouveau produit ou service, il est probable que les utilisateurs existants (experts et novices) devraient être inclus. Il y a des avantages et des inconvénients qui doivent être pris en compte lors de l’utilisation d’une composition homogène par rapport à une composition hétérogène.

  • Homogène – individus ayant des caractéristiques similaires. Attention : les points de vue divergents ne seront pas partagés. Solution possible : organiser des sessions séparées pour différents groupes homogènes.
  • Hétérogènes – individus avec des origines et des perspectives diverses. Attention : Les individus peuvent s’autocensurer s’ils ne sont pas à l’aise avec les antécédents des autres, ce qui entraîne une qualité inférieure des données collectées.

Attribuer les rôles du modérateur et du secrétaire

Le modérateur doit avoir l’expérience de l’animation de groupes. Les compétences typiques incluent : promouvoir la discussion ; poser des questions ouvertes ; faciliter les interactions entre les membres du groupe ; impliquer tous les membres ; garder la session concentrée ; rester neutre ; être adaptable et flexible.

Créer un guide de discussion

Le guide présente les buts et objectifs de la session et propose cinq à six questions ouvertes.

Réserver site et services

Sélectionnez le lieu de la session. Prévoyez un support technique pour transcrire la session et, le cas échéant, du matériel d’enregistrement audio/vidéo.

2. Réaliser la session

Le modérateur guide la discussion du groupe, suit un script préétabli de problèmes spécifiques et s’assure que les objectifs sont atteints. Cependant, la discussion de groupe doit paraître fluide et relativement peu structurée pour les participants. Une session est généralement de 1 à 2 heures de longueur. Un secrétaire transcrit les commentaires du groupe.

3. Produire le rapport

Le modérateur analyse et documente objectivement les accords et les désaccords des participants et les synthétise en thèmes.

focus group

Usages et limites

Points forts

  •  La possibilité d’obtenir des données d’un groupe de personnes en une seule session permet d’économiser du temps et de l’argent par rapport à la réalisation d’entretiens individuels avec le même nombre de personnes.
  • Efficace pour connaitre attitudes, comportements, expériences et désirs des personnes.
  • Une discussion active et la capacité de poser des questions aux autres créent un environnement dans lequel les participants peuvent considérer leur point de vue personnel par rapport à d’autres perspectives.

Faiblesses

  • Dans le cadre d’un groupe, les participants peuvent être préoccupés par les problèmes de confiance ou peuvent être réticents à discuter de sujets sensibles ou personnels.
  • Les données recueillies (ce que disent les gens) peuvent ne pas correspondre à la façon dont les gens se comportent réellement.
  • Si le groupe est trop homogène, les réponses du groupe peuvent ne pas représenter l’ensemble complet des exigences.
  • Un modérateur qualifié est nécessaire pour gérer les interactions et les discussions de groupe.
  • Il peut être difficile de programmer le groupe pour la même date et la même heure.
  • Si l’objectif du groupe de discussion est de susciter des idées sur un produit nouveau ou en évolution, un groupe de discussion n’est pas un moyen efficace d’évaluer la convivialité.