Quelle sont les différences entre un diagramme PERT et diagramme de Gantt ? Lequel utiliser dans un projet ?

différences entre un diagramme PERT et diagramme de Gantt
5 1 vote
Évaluation de l'article

Vous recherchez le meilleur outil pour piloter visuellement votre projet. Vous avez avez entendu parler du PERT et du Gantt? Nous pouvons vous guider dans votre prise de décision. Voici une analyse détaillée des points communs, des différences, des avantages et des inconvénients, entre le diagramme de PERT et le diagramme de Gantt !

Qu’est-ce qu’un diagramme de PERT ?

Le diagramme de PERT est le fruit de la méthode de planification du même nom, qui consiste à déterminer les étapes nécessaires à la réalisation d’un projet et à identifier les dépendances entre ces étapes. Il est généralement utilisé pour les projets à long terme et à grande échelle, car il permet aux gestionnaires de projets de visualiser les dépendances des différentes tâches et de gérer les durées et les ressources nécessaires pour les réaliser.

En utilisant un diagramme de réseau ou un diagramme de PERT, les chefs de projet peuvent coordonner les tâches du projet pour mener à bien l’ensemble du projet.

différences entre un diagramme PERT et diagramme de Gantt

Histoire et origines du diagramme de PERT et de la méthode du chemin critique

Le diagramme de pert (Program Evaluation and Review Technic) a été créé a la fin des années 50, par une équipe de consultant, pour la NAVY. La commande état de faciliter la planification et  prévoir la durée des projets complexes. Elle permet de rationaliser les tâches en jeu et de clarifiant les dépendances, de façon a déterminer avec précision la de fin au plus tôt d’un projet.

Structure et mise en application du diagramme de PERT

Le diagramme de pert a été utilisé avec succès dans le cadre de projets militaires tel que polaris, mais aussi lors de la préparation des jeux olympiques d’hiver en 1968. Dans le premier cas elle a permis de mettre en évidences les tâches inutiles et de clairement définir les dépendances pour terminer le projet avec plusieurs années d’avance. Dans le second elle a permis le pilotage avec succès de la création des infrastructures des Jeux Olympiques d’hiver de Grenoble en 1968.

Le diagramme PERT sert de base de travail à la méthode CPM qui permet de déterminer les chemins  critiques de tâches du projet.

Qu’est-ce qu’un diagramme de Gantt ?

Maintenant que vous connaissez l’histoire et l’application du PERT, attachons nous à tout connaitre sur le Gantt pour bien le comprendre la différence entre le PERT et le Gantt. 

Histoire et origines du Gantt

Un diagramme de Gantt est le fruit de la méthode de planification éponyme qui a été popularisée par Henry Gantt dans les années 1900. Il s’agit d’un diagramme de barres qui représente les différentes étapes d’un projet, les durées et délais de chaque tâche.

Le diagramme de Gantt tient sa renommée du fait qu’au début du XXè siècle, cette méthode a accompagné avec succès la mise place de nombreux projets de taylorisation d’industries.

Le Gantt est plus simple à mettre en place et à actualiser que le PERT et il est très utile pour comprendre rapidement le déroulement d’un projet et ses différentes étapes. Cependant, dans sa forme initiale, le Gantt ne permet pas de prendre en compte les dépendances entre les tâches d’un projet et ne peut pas être utilisé pour identifier les étapes critiques d’un projet.

différences entre un diagramme PERT et diagramme de Gantt

Structure d’un Gantt

Le Gantt est un outil de gestion de projet largement utilisé pour la planification de projet. Il se présente sous la forme d’un diagramme à barres, permettant de visualiser les différentes tâches et leur durée. Pour créer un diagramme de Gantt, il est important d’identifier les tâches à réaliser, leur ordre et leur durée. Le Gantt peut être utilisé en complément du diagramme en réseau ou du diagramme PERT pour une meilleure planification et visualisation du projet. Il est recommandé d’utiliser un diagramme de Gantt lorsque les tâches sont clairement définies et que les membres de l’équipe sont familiarisés avec les graphiques de ce type.

Mise en application du diagramme de Gantt en gestion de projet

 Avant de dérouler les étapes qui permettent de créer le Gantt de votre projet, rappelons nous que ce diagramme permet de visualiser la planification des tâches à réaliser ainsi que leurs dépendances et la  chronologie. globale du projet. Voici comment le mettre en application :

  1. Identification des tâches : La première étape consiste à identifier l’ensemble des tâches nécessaires à la réalisation du projet. Chaque tâche doit être clairement définie et mesurable afin de pouvoir être gérée efficacement.
  2. Séquencement des tâches : Une fois les tâches identifiées, elles doivent être séquencées dans un ordre logique en tenant compte des dépendances entre elles. Cela permet de déterminer la chronologie des tâches et d’établir un planning prévisionnel.
  3. Estimation des durées : Pour chaque tâche, il est nécessaire d’estimer la durée nécessaire à sa réalisation. Cette estimation doit prendre en compte les ressources disponibles, les contraintes du projet et les compétences requises.
  4. Création du diagramme de Gantt : Une fois les tâches, leur séquencement et leurs durées estimées définies, il est temps de créer le diagramme de Gantt. Celui-ci a la forme d’un graphique avec un axe horizontal représentant le temps et un axe vertical représentant les différentes tâches du projet.
  5. Suivi et gestion du projet : Une fois le diagramme de Gantt établi, il doit être régulièrement mis à jour en fonction de l’avancement du projet. Cela permet de suivre les réalisations, identifier les retards éventuels et prendre les mesures nécessaires pour respecter les délais fixés.

La méthode Gantt permet aux chefs de projet de créer un diagramme à barre qui indique les dates de début et de fin de chaque tâche. Ce diagramme permet de visualiser le planning du projet, en identifiant les différentes étapes et en les plaçant dans une timeline. Cela permet aux membres de l’équipe de mieux organiser leurs tâches et de savoir quand elles doivent être réalisées pour respecter les délais.

En intégrant les méthode PERT et CPM,  un diagramme de Gantt permet également d’identifier les tâches critiques, c’est-à-dire celles qui peuvent impacter la date de fin du projet si elles prennent du retard. Cela permet de mettre en place des actions préventives afin d’anticiper les retards dans la réalisation du projet. 

Cette intégration permet également de fournir au chef de projet pour chaque tâche non critique, les valeurs des marges libre et totales. Ces valeurs sont nécessaires lors des étapes de compression du planning afin de limiter les impacts 

Enfin, la méthode Gantt facilite la communication entre les membres de l’équipe, en leur donnant une vision claire de l’avancement du projet et des prochaines étapes à réaliser. 

différences entre un diagramme PERT et diagramme de Gantt

En comparaison avec un diagramme de PERT, un diagramme de Gantt est plus adapté pour la planification à court terme et la gestion des ressources.

Points communs et différences entre les diagramme de PERT et de Gantt

Vous hésitez encore ? Vous vous demandez lequel est adapté à votre besoin ? Quelle est la différence entre ces deux outils. Vous trouverez ci-dessous un tableau de synthèse des différences entre le diagramme de PERT et le Gantt. Celui ci  compare les deux outils sur les  points que nous estimons important pour bien planifier et suivre un projet :.

Diagramme PERTDiagramme de Gantt
Estimer la durée du projetxx
Déterminer la durée minimale du réseau de tâchesxx
Déterminer la date de livraisonxx
Déterminer le chemin critiquex
Visualiser le chemin critiquex
Compter le nombre de jour travailléx
Visualiser les dépendances entre les tâchesx
Gérer plusieurs types de dépendances inter-tâchesx
Gérer un délais sur les dépendances inter-tâchesx
Planifier temporellement des tâchesx
Fournir un outil visuel  de communication pour le reporting projetx
Fournir un outil visuel de suivi de projet avec l’équipe projetx
visualiser d’un seul coup d’œil le retard ou l’avancement des travauxx
identifier les marges existantes sur les tâchesx

PERT vs Gantt. Quel outil choisir ?

Aujourd’hui, qu’il soit PERT ou Gantt, réaliser un diagramme de tâches est relativement rapide. Et, à moins ‘que vous n’ayez construit le diagramme dans excel, le produit de l’outil est réputé sans erreur. 

Sans le savoir, lorsque vous réaliser un diagramme de Gantt avec un outil de planification du marché (ms project, project libre, Gantt Project), vous utiliser les méthodes PERT et CPM, 

parce que nous n’avons trouvé de meilleure manière de  déterminer la date de livraison au plus tôt et les chemins critiques  d’un projet.

Alors ! Votre choix est fait ? 

F.A.Q.

PERT

la méthode PERT (program evaluation and review technique), permet de visualiser toutes les tâches et les dépendances entre elles.

CPM

La méthode du chemin critique (Critical Path Method), est basée sur la méthode PERT. Elle permet d’identifier les tâches critiques. Ce sont les tâches dont tout retard impact directement la date de fin du projet.

Gantt

Lorsque vous créez un diagramme de Gantt, vous pouvez utiliser une approche simplifiée pour représenter les tâches du projet et les dates clés.

Diagramme de tâches

Aussi nommée Work Breakdown Structure (WBS) Le diagramme de tâches du projet est la toute première forme de découpage du projet en tâches. C’est un organigramme des tâches du projet fait partie des tâches/livrables principaux de la gestion de projet. Quel que soit le standard de gestion de projet utilisé, tous considèrent l’organigramme des tâches comme l’outil de base à toute gestion du projet. Il constitue la base de la planification détaillée de votre projet et joue ainsi un rôle majeur lorsqu’il s’agit de préparer la mise en œuvre concrète.

5 1 vote
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
Retour en haut